La tapisserie d’Aubusson : description et histoire

La tapisserie d’Aubusson rappelle les effets du temps et marque une histoire vieille de six siècles. Elle a traversé bien des époques au temps des verdures à la Manufacture Royale de 1665, durant l’entre-deux guerre jusqu’à la Renaissance. Cet œuvre d’art est maintenant inscrit à l’UNESCO depuis 2009. Grâce à sa valeur exceptionnelle universelle, cette tapisserie est devenue un produit de luxe destiné aux riches collectionneurs. Elle fait également l’objet des commandes des cathédrales et de l’état pour des musées.

L’origine de la tapisserie

La tapisserie d’Aubusson malgré ses origines incertaines suscitait déjà de l’intérêt à l’époque de sa réalisation. Elle s’inspirait de nombreux événements liés à la défaite des Sarrasins en 732. Mais selon certaines affirmations, elle doit aussi son origine à l’initiative de Louis de Bourbon qui souhaitait réunir tous les tapissiers à s’implanter aux abords de Creuse, favorable à la fabrication de tapisserie en laine de mouton et la production de teintures. Ce sont les frères Augeraing qui ont parvenu à fabriquer les premières tapisseries d’Aubusson grâce à une technique de tissage assez spécifique.

La fabrication de la tapisserie

Tradition comptant plus de six siècles, la tapisserie est issue d’une fabrication artisanale des plus simples mais d’une grande finesse.  Grâce à la production de tentures aux larges dimensions, ce qui a permis le revêtement mural, la réalisation des pièces de mobilier ainsi que des tapis. Cette tradition a été valorisée durant plusieurs siècles dont la technique de tissage se base sur des procédés uniques à Aubusson. La Tapisserie s’inspire d’une image au style artistique où un peintre cartonnier y a mis tout son cœur dans la réalisation de l’image sur un carton. Dans les temps anciens, de différentes inspirations sont présentées comme les verdures, les scènes de chasse et les scènes religieuses. Le tissage se fait sur un métier à tisser que l’on place horizontalement au dos de la tapisserie à partir de la production des laines teintes. Un tel procédé engage certainement un temps de réalisation important ainsi qu’un coût de production considérable. Depuis, les tapisseries d’Aubusson revêtent un tout autre intérêt dans tous les quatre coins du monde.